#17 MATHIEU BOIT DE L'EAU !!

MATHIEU BOIT DE L'EAU

Pensons réemploi

ou réparation 

Ce que nous considérons comme un déchet peut se révéler utile à d'autres. Au lieu de jeter, nous pouvons donner à des associations ou essayer de vendre nos objets (meubles, électro-ménager...) plutôt que de les mettre aux encombrants. N'oublions pas que l'électro-ménager peut aussi être réparé. Où déposer nos objets ?  SECOURS POPULAIRE FRANCAIS : 118 boulevard Tonnellé - 37000 Tours ou EMMAÜS : RN 143 - La Pommeraye - 37320 Esvres-sur-Indre ou ENVIE  Réparation et Vente d'électroménager : rue des Magasins Généraux - 37700 Saint-Pierre-des-Corps.

 

Lassociation Roulement à Bill de Tours récupère les vieux vélos ou vélos usagés pour leur donner une seconde vie. http://roulementabilltours.wordpress.com/ 

Jardinons sans déchets 

Les déchets verts ou résidus de jardin ne cessent d'augmenter, pourtant ils sont un véritable "or vert" car ils sont entièrement biodégradables. En effet le paillage, broyage, tonte mulching* sont des pratiques complémentaires au compostage pour obtenir un jardin naturel, économique et facile d'entretien. Toutes ces techniques permettent d'enrichir le sol, de limiter l'arrosage, de protéger les plantes et de réduire le développement d'herbes indésirables. Plantons pour nos haies des essences adaptées au climat et à la nature de notre sol et à croissance lente pour que les tailles soient plus espacées.

* La tonte mulching permet, au lieu de récolter l'herbe dans un bac ou un sac, de la broyer en tous petits morceaux et de la répandre sur le sol. Ce système permet d'apporter de l'engrais sous forme organique à la pelouse, augmentant ainsi la rétention en eau du sol, bénéfique en période séche car cela réduit l'évaporation. 

Utilisons les couches lavables

L'utilisation de couches lavables permet d'économiser environ une tonne de déchets non recyclables sur 3 ans et cela permet également d'éviter l'abattage de pas moins de 5 arbres nécessaires à leur fabrication. D'un point de vue économique, c'est jusqu'à deux fois moins cher que les couches jetables. C'est donc un avantage pour économiser à long terme. Au niveau sanitaire, les couches lavables évitent le contact de la peau de l'enfant avec une cinquantaine de produits chimiques contenus dans les couches jetables. De la naissance aux 3 ans de l'enfant, le potentiel d'évitement est d'environ 333 kg par enfant par an.

Donnons nos vêtements

Il existe à ce jour 22 points de collecte pour valoriser les textiles sur notre territoire (déchèteries, conteneurs sur les parking de supermarchés...). Toutes les déchèteries de l'agglomération sont dotées d'une borne RELAIS. Nous pouvons y déposer les vêtements, chaussures et articles de maroquinerie que nous ne souhaitons pas garder. Les vêtements sont ensuite triés par des gens en réinsertion pour être soit remis dans des boutiques dédiées, soit exportés en Afrique ou bien recyclés en chiffons et isolants thermiques. Pourquoi jeter à la poubelle ce qui pourrait être utile à quelqu'un d'autre ? 

Produisons notre compost

Chacun d'entre nous désire, à son niveau, faire un geste pour l'environnement. Pourquoi ne pas commencer par le compostage domestique ? Réduire le volume d'ordures ménagères traitées par la collectivité, enrichir son jardin sans frais... les avantages sont nombreux. Produire soi-même un amendement* naturel et l'utiliser directement dans son jardin n'est pas réservé aux seuls jardiniers avertis et procure une vraie satisfaction personnelle. Il s'agit de mieux prendre conscience du cycle de vie de la matière organique et de la transformation utile des déchets. Pratiquement tous les déchets organiques sont réutilisables : épluchures de légumes, restes de repas, déchets de jardin et même essuie-tout ! Notre jardin n'en sera que plus beau et reconnaissant ! Cela réduira le volume de nos ordures ménagères et contribuera à la préservation de notre environnement. Tour(s) plus a jusqu'à ce jour distribué 13 000 composteurs aux particuliers, écoles, jardins familiaux ...

Pour obtenir un composteur : Tél. 02 47 78 13 02.

* En agriculture ou syviculture intensive, un amendement est un produit apporté au sol, généralement en grande quantité, pour améliorer les qualités physiques et en corriger l'acidité.

Limitons les emballages

Tout commence lors de nos courses et de nos achats. Pour limiter nos emballages, n'achetons plus de produits suremballés ou des produits avec des emballages superflus. Si nous le pouvons : préférons les formats familiaux aux portions individuelles (moins d'emballage et moins coûteux), optons pour des emballages et produits réutilisables.

Pour un produit emballé, choisissons l'emballage recyclable ou facilement valorisable. Préférons les cabas ou les paniers aux sacs plastiques. Pensons aux piles rechargeables ... 

Collons un "stop pub"

sur notre boîte aux lettres 

Nos boîtes aux lettres se trouvent souvent remplies par des prospectus, des publicités ou des journaux gratuits. Ces courriers non adressés correspondent en moyenne à 38 kg de déchets par foyer sur notre territoire.  Moins de prospectus dans nos boîtes aux lettres, c'est possible ! Pour ceux qui ne lisent pas les imprimés non adressés et ne désirent plus en recevoir, il est possible et facile d'apposer sur sa boîte aux lettres un autocollant ou une étiquette mentionnant le refus de recevoir ces imprimés. De plus, cet autocollant vous permet de continuer à recevoir l'information de votre collectivité (bulletin municipal...). Pour vous procurer le STOP PUB,  envoyez un mail à p.weiss@agglo-tours.fr en indiquant votre adresse postale.

Buvons l'eau du robinet

L'eau du robinet permet d'économiser un nombre important de déchets comme les bouteilles en plastique. Des analyses régulières sont faites sur la qualité de l'eau potable et selon de nombreuses études, l'eau du robinet a un impact écologique 100 à 1000 fois moins important que l'eau en bouteille. En effet, plus l'eau minérale est transportée sur de longues distances plus l'écart se creuse. De plus, nous pouvons économiser de l'argent car l'eau du robinet dans l'agglomération coûte 50 fois moins cher que l'eau en bouteille.

Mettons-nous au ver

Le lombricompostage, c'est la digestion des déchets organiques par les vers de compost dans un lombricomposteur qui permet aux habitants de logements collectifs de réduire et de valoriser leurs déchets au sein de leur appartement. Ce système est sans odeur et peut être pratiqué toute l'année. Vous récupérez deux types d'engrais : un solide, le lombricompost et un autre liquide, le thé de ver.  Tour(s) plus a distribué à ce jour 100 lombricomposteurs à titre d'expérimentation pour voir l'impact réel sur le volume des déchets à éviter. 

N'hésitez pas à contacter Tour(s) Plus

pour obtenir un lombricomposteur.

Limitons le gaspillage alimentaire

Veillons à acheter des quantités adpatées à la taille de notre foyer et à nos habitudes alimentaires. Ne nous laissons pas tenter par la multitude de choix qu'offrent les grandes surfaces, tenons-nous-en à notre liste de courses pour ne pas nous laisser abuser par la sur-consommation. De retour à la maison : respectons la chaîne du froid, plaçons le plus rapidement possible au frigo et au congélateur les aliments concernés. Rangeons à l'avant du frigo les aliments qui doivent être mangés rapidement.